Comprendre la vie de couple

Le couple parfait

Dans un couple, la différence est parfois vue comme négative. On s’imagine vivre une relation amoureuse tel un couple fusionnel où l’un comprend les envies et le désir de l’autre. La personne parfaite est celle qui saura nous combler totalement. Avec elle, plus rien qui compte. Il n’y a que lui/elle et moi.

On rappelle que cette situation se présente souvent au début de l’histoire. Mais progressivement, la routine quotidienne vient s’installer. La relation commence alors à faire face aux véritables problèmes.

La vision de John Gray

À 63 ans, cet homme est l’auteur du livre ‘Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus’. Il a puisé son inspiration en écoutant et en comprenant l’histoire de plusieurs couples.

Selon lui, on suppose souvent que si notre partenaire éprouve de l’amour à notre égard, il présentera la même sensation que nous lorsqu’on aime quelqu’un. Toutefois, ce genre de pensée conduit à des déceptions majeures et nous empêche de discuter de nos différences avec notre partenaire.

Les différences entre homme et femme

Actuellement, l’égalité des sexes est constamment revendiquée. On entend souvent parler dans les médias que les femmes sont identiques aux hommes ou doivent l’être.

Cela dit, il faut noter que l’égalité ne concerne que certains points uniquement : mêmes droits, mêmes devoirs… Les hommes sont différents des femmes. Dans cette même optique, une femme n’est pas un homme (et inversement) tant sur le côté physiologique que comportementale.

La conclusion de John Gray

Selon John Gray, hommes et femmes diffèrent biologiquement et psychiquement. Ainsi, ils réagissent différemment face à chaque situation de la vie courante. L’une des causes des problèmes dans un couple viendrait du fait que chacun tend à oublier cette réalité.

La théorie de l’écrivain est que les hommes et les femmes viennent de 2 planètes différentes (Mars et Vénus) et doivent connaître et comprendre la culture de chacun. Il soutient qu’il y a plusieurs points où les positions divergent :

  • Besoins et attentes
  • Valeurs et vision du monde
  • Façon de communiquer dans toutes les situations
  • Sexe (comment faire l’amour ?)
  • Gestion du stress
  • Façon d’exprimer son amour

Souvent, chacun se fait des reproches à cause de cette différence. L’homme est parfois qualifié d’égoïste, menteur et de lâche tandis que les femmes sont perçues comme consommatrices, excessives et manipulatrices.

source

Le sport extrême favoriserait l’empoisonnement du sang ?

sport extreme vélo

Selon une étude australienne, le sport extrême peut favoriser l’empoisonnement du sang. Ce sont uniquement les individus en parfaite santé et qui suivent un programme d’entrainement adéquat qui sont épargnés.

L’exercice extrême est généralement bon pour la santé. Toutefois, si elle est réalisée sur plusieurs jours, cela peut causer des problèmes de santé, particulièrement pour les débutants. D’après une étude australienne, les pratiquants risquent un empoisonnement du sang à cause d’une fuite d’endotoxines.

Pour cette étude, les scientifiques de L’université de Monash (Melbourne) ont observé durant quelques jours des athlètes qui réalisent des ultra-marathons. Ils ont vérifié des échantillons de sang qui datent d’avant et d’après la course. Chez les coureurs, les chercheurs ont observé un changement de la paroi intestinale à la suite de l’épreuve. Elle devient plus perméable et favorise une fuite d’endotoxines de l’intestin. Celles-ci s’infiltrent par la suite dans le sang. L’organisme réagit et subit souvent une infection sévère.

Toutefois, la réaction immunitaire de l’organisme est maîtrisée chez certaines personnes. Les scientifiques ont notamment constaté que ceux qui sont en bonne santé et qui suivent un programme d’entrainement fréquent disposaient d’un système immunitaire qui contre ce phénomène. Dans cette optique, ils possèdent un haut niveau d’Interleukine 10. Cet anti-inflammatoire va alors surpasser les effets négatifs de la réaction immunitaire face aux endotoxines.

Par contre, pour les individus peu entrainés, les risques peuvent être graves vu que leur organisme n’est pas capable de s’auto-protéger. En cas de niveau important d’endotoxines, la réponse immunitaire va être plus élevée, ce qui pourrait même causer une septicémie. Et il faut savoir que c’est une maladie qui peut être mortelle si elle n’est pas soignée rapidement.

D’après le docteur Costa, un des auteurs de l’étude, l’ultra-marathon attire davantage de passionnés. Mais ceux qui s’inscrivent dans une compétition doivent obligatoirement être en bonne santé et suivre un programme d’entrainement progressif, ajoute-t-il.

Sport durant l’enfance pour prévenir l’obésité

obésité jeune

Pour lutter contre le surpoids et l’obésité à l’âge adulte, les chercheurs américains insistent sur le fait de pratiquer du sport dès le plus jeune âge.

En 2014, on a recensé 1.9 milliard d’adultes atteints de surpoids dans le monde. Parmi eux, 600 millions de personnes étaient obèses, affirme l’OMS. Les scientifiques veulent donc mettre en œuvre des méthodes pour inciter la population à recourir à une bonne hygiène de vie : faire des exercices physiques régulièrement et consommer une alimentation équilibrée.

Des chercheurs de l’université de Californie ont récemment mené une recherche concernant les conséquences de la pratique du sport durant l’enfance sur l’âge adulte. Lors de cette étude, ils ont vérifié l’activité pratiquée, la nourriture consommée et l’IMC (indice de masse corporelle) de plusieurs souris de laboratoire. Certaines souris ont droit à une roue qui leur permet de réaliser des exercices durant leur première semaine de vie, soit l’équivalent des premières années d’existence d’un être humain. Et d’autres souris n’ont pas reçu de roue.

Éducation et sport

Selon les conclusions de l’étude, ceux qui ont pratiqué des exercices physiques n’ont pas cessé de bouger afin de réduire leur masse corporelle durant l’âge adulte. D’après ces résultats, il est nécessaire d’intégrer les pratiques sportives dans l’éducation, expliquent les chercheurs qui ont mené l’étude. Ils affirment aussi que les enfants qui font régulièrement des exercices physiques ont tendance à continuer à faire du sport à l’âge adulte, ce qui permettrait d’éviter l’obésité et d’améliorer leur état de santé.

Il ne faut pas attendre le dernier moment pour choisir une mutuelle

carte vitale

Cette année, la complémentaire santé obligatoire sera affectée. Le procédé sera le même pour une entreprise comptant un salarié ou une autre qui en dispose 500. Il est primordial de bien étudier la situation, car opter pour une autre mutuelle d’entreprise peut-être désavantageux, voire même risqué et très coûteux.

Un PME qui compte plus de 50 salariés avec un accord de branche ou non, ou un accord collectif doit solliciter plusieurs compagnies ou mutuelles afin de faire une comparaison des offres. Cette dernière doit correspondre à la démographie de l’entreprise, en prenant en compte les options avantageuses et les services proposés. Cette analyse doit se faire maintenant avant que les opérateurs ne se bousculent et n’arrivent plus à répondre aux questions de chacun.

Il faut savoir que les règlements doivent être respectés selon les normes. En effet, dans le cas contraire, cela pourra affecter considérablement vos administratifs, et même qu’une erreur pourra coûter cher, si un contrôle Urssaf se fera. Certes, une souscription négligée ou à la dernière minute peut s’avérer désavantageuse, car la mutuelle peut ne pas être prête à ce moment-là. Cette situation pourra faire le mécontentement de deux parties, mais surtout, ceux qui profitent de la souscription.

Comme tout le monde le sait, il faut absolument se pencher sur la complémentaire obligatoire avant l’été. Pour ce faire, une entreprise peut effectuer un audit de conformité, en l’accordant avec la loi et les besoins des salariés.

 

Les croisières et le bien-être

croisiere

Les offres de bien-être sont variées lors d’une croisière, notamment le bain à hydro-massage, le sauna, le hammam, le tepidarium, et bien d’autres encore.

Ces dernières années, lors d’une croisière, de multiples offres Spa sont proposées. Comme dans les grands paquebots, on peut voir de vastes centres de bien-être. Ils se composent de piscines de balnéothérapie, de bains à hydro-massage et des thermes, de sauna, de hammam, de laconium et de tepidarium. Certaines compagnies proposent en plus, un sanarium, un mur de glace et une snow room. Avec leurs équipements, les clients pourront se relaxer et jouir des bienfaits, que ce soit pour l’esprit que pour le corps.

Sur les navires, les Spa peuvent se composer de terrasses extérieures privatives pour les solariums naturels, dont certains sont accompagnés de d’une piscine et d’un bar. Des séances de bronzage sous lampes, des fauteuils en pierre chauffés ou des lits moelleux y sont proposés pour que chacun puisse se détendre et se reposer en toute tranquillité, pour bien profiter de sa croisière.

Une large gamme de soins

Comme dans tous les centres de bien-être, ceux lors d’une croisière comportent aussi des offres de soins. Les paquebots disposent de plusieurs salles de massage et de traitement pour le corps comme le visage, comme le massage balinais ou suédois, l’acuponcture, le blanchissement des dents, la revitalisation du visage et les traitements pour perdre du poids. Ils peuvent répondre à vos attentes, et cela en termes d’offres et de tarif.

Cabines et suites Spa

Il est possible de faire une réservation de cabine ou une suite Spa pour ceux qui désirent faire une croisière dédiéE au bien-être. Certaines compagnies comme Costa Croisières disposent d’offres développées en la matière. Ces cabines bénéficient de services particuliers, et sont dotéEs de peignoirs, de chaussons, et des produits spécifiques dans la salle de bain, ainsi qu’une série de soins. Ceux qui les occupent jouissent d’une place réservée dans un restaurant privatif offrant une excellente carte mais diététique, avec des plats sans calories.

Salons de beauté et salles de sport

Pour compléter cette offre, il y a les salons de beauté, avec coiffeur, manucure, pédicure et barbier. Les paquebots sont dotés de grandes salles de fitness avec plusieurs équipements de cardiotraining et de bancs de musculation. Il est aussi possible de suivre un programme sportif personnalisé et des cours individuels ou en groupe assuré par des professeurs de sport diplômés.

Lors d’une croisière dans un paquebot proposant des offres de bien-être, vous pourriez jouir d’une vraie cure de remise en forme tout en faisant la découverte des pays visités, sans oublier de profiter de nombreux spectacles et animations festives organisés à bord.

Le café : inoffensif et protège contre des maladies

De par quelques études publiées dans le monde ces dernières années, on a pu conclure que le café est le plus souvent inoffensif pour la santé. Même décaféiné, il peut aussi protéger l’homme contre les maladies cardiovasculaires, Alzheimer, Parkinson ou le diabète.

Un comité d’experts indépendants du gouvernement américain a annoncé en février que le café, dans certains cas, ne nuit pas à la santé.

Selon les études, Miriam Nelson, professeur de nutrition à l’Université Tufts à Boston, un des membres de ce comité a déclaré qu’une consommation modérée de trois à cinq tasses par jour de café ou 500 milligrammes au plus de caféine ne présente aucun danger sur la santé.

Aussi membre de cette commission d’experts et professeur de nutrition et de chimie à l’Université Cornell à New York, Tom Brenna précise qu’exagérer les bienfaits du café n’est pas une bonne chose vu que le mécanisme d’action reste indéterminé. De ce fait, affirmer au public que le café peut guérir le cancer est une mauvaise initiative.

Il a ajouté que les études effectuées pendant de nombreuses années démontrent que le café n’est pas néfaste à la santé de la population, même avec une prise quotidienne de trois à cinq tasses, et qu’il semble même apporter une bonne protection.

Cependant, il a souligné qu’il est préférable aux femmes enceintes de n’ingurgiter journalièrement au maximum que 200 milligrammes de caféine, soient deux tasses, et ces études n’ont pas indiqué que le café est associé à des naissances prématurées.

La professeur Nelson estime qu’il faut effectuer des recherches sur les effets des boissons caféinées populaires chez les adolescents et les jeunes adultes pour connaître précisément les niveaux de toxicité de la caféine.

Ces deux scientifiques affirment que ce sont les antioxydants comme les polyphénols qui apportent les bienfaits du café, avec ses grains contenant plus de 1.000 molécules différentes.

Une étude effectuée sur 25.000 hommes et femmes en Corée du Sud ont pu indiquer que la prise quotidienne de trois à cinq tasses de café rend les artères plus propres et diminuent les plaques de cholestérol qui sont les facteurs des maladies cardiovasculaires.

Le professeur Brenna a précisé qu’une étude en 2000 a déjà prouvé que le café présente des effets préventifs contre la maladie de Parkinson, avec la caféine sur certains récepteurs du cerveau.

Chez les femmes, le risque de dépression diminue de 20 % avec une prise journalière d’au moins quatre tasses, selon les travaux de chercheurs de l’Université de Harvard en 2011.

En 2006, une vaste étude effectuée sur 90.000 femmes aux Etats-Unis a indiqué une réduction relative du risque de devenir diabétique avec une prise quotidienne de deux à trois tasses de café.

Les Instituts américains de la santé ou NIH ont fait une recherche sur 400.000 hommes et femmes de 50 à 71 ans buvant plusieurs tasses de café par jour aux Etats-Unis et qui a abouti sur une conclusion indiquant une réduction de 10 % de la mortalité de toute cause, à part le cancer.

1 2 3 4 5