Loi Santé : les médecins libéraux font appel à la grève

Une manifestation à Paris, réclamant le retrait du projet de loi de Marisol Touraine, sera précédée d’une grève des urgences et des gardes des médecins libéraux. Cette grève sera entamée pour répondre à la surdité de la ministre de la Santé, comme l’a dit Eric Henry, l’un des porte-paroles du Mouvement pour la santé de tous.

Une quarantaine de syndicats et d’organisations étudiantes du monde de la santé composent ce collaboratif mis en place en février pour que ce projet de loi soit retiré. Un appel pour une journée santé morte a été déjà émis pour les médecins, les kinésithérapeutes, les dentistes, les infirmiers, ainsi que d’autres professionnels à fermer leurs cabinets samedi. Pour poursuivre, il sollicite les médecins libéraux faire partie d’une grève des gardes et des urgences de vendredi 8 heures à lundi 8 heures. Cela a été pensé pour démontrer que les libéraux sont essentiels au système de santé français.

Toutefois, Didier Legeais, vice-président de l’Union des chirurgiens de France ou UCDF a déclaré que les pouvoirs publics peuvent mobiliser des professionnels dans le cas où la grève persistait. Il a aussi affirmé le durcissement a pris effet après l’annonce lundi par Marisol Touraine concernant la généralisation du tiers payant d’ici 2017.

Le déplacement mardi de la ministre avec le Premier ministre Manuel Valls dans une maison de santé a été senti comme une provocation supplémentaire auprès du mouvement. Cette maison de santé se compose de professionnels engagés par contrat avec l’agence régionale de santé (ARS). Catherine Mojaïsky, de la Confédération nationale des syndicats dentaires ou CNSD a déclamé qu’une maison de santé était un village Potemkine, et elle se demandait si la ministre fera un passage dans les cabinets des libéraux. Aussi, Philippe Tisserand, de la Fédération nationale des infirmiers ou FNI a déclaré que l’image de la réforme de la médecine de ville correspond à celui du modèle hospitalier et que cela représentait l’administration, la hiérarchie et l’autorité.

La manifestation nationale à Paris est à deux jours avant le début de l’examen du texte de loi en commission à l’Assemblée nationale et le mouvement constitue les organisateurs.

Tiers payant : les franchises recouvertes par prélèvement bancaire

Ségolène Neuville, la secrétaire d’État aux Personnes handicapés a déclaré qu’en 2017, lors de la généralisation, les patients seront affranchis d’avance de frais pour une consultation ou le tiers payant, et les franchises médicales seront touchées par prélèvement bancaire. Elle a annoncé, devant le Sénat à l’occasion de l’examen d’une proposition de loi communiste, que nombreux expriment leur inquiétude quant au recouvrement des franchises médicales et participations forfaitaires après la généralisation du tiers payant.

Laisser un commentaire