La cigarette électronique serait toxique

ecigarette

D’après une étude, le diacétyle qu’on trouve dans les e-liquides provoquerait une grave maladie pulmonaire. Constatant cela, la France a interdit cette molécule sur le territoire.

Le diacétyle est ce qui donne un goût beurré ou caramélisé au e-liquide. Mais selon les chercheurs de l’université d’Harvard, qui ont testé 51 aromes différents de e-cigarettes, le diacétyle est un produit nocif alors qu’il est présent dans 75% des aromes testés. En effet, cette molécule provoque des bronchites oblitérantes chroniques. Il s’agit d’une inflammation des bronches.

 

D’autres effets inconnus

Les effets de cette molécule ne sont pas encore réellement connus. Mais dans l’Hexagone, les fabricants ne sont pas encore inquiets. Depuis le mois d’avril, cette substance n’est plus autorisée à être utilisée comme ingrédient. Toutefois, son utilisation est inévitable, car il est présent naturellement dans plusieurs ingrédients naturels servant à la conception des recharges de cigarettes électroniques à l’instar du parfum chocolat. En France, on étudie des normes et le seuil autorisé est très faible.

Toutefois, le problème vient des produits importés. Les experts invitent à la prudence, car ils peuvent contenir davantage de diacétyle. Beaucoup de spécialistes souhaitent aussi mettre des étiquettes indiquant les composants de l’e-recharge sur le produit. Mais cela signifierait que les fabricants doivent donner leurs recettes. La vraie solution serait donc d’imposer des normes harmonisées, soulignent les chercheurs.

Laisser un commentaire